Vrai ou faux : L’œil bleu est plus sensible à la lumière et au soleil !

« Attention, tu as les yeux clairs, tu vas te faire mal aux yeux au soleil !! » – Vous aussi on vous a bassiné toute votre enfance avec votre hyper sensibilité liée à l’oeil bleu, vert, clair ?
Pourtant, ceci est un mythe ! L’oeil bleu n’est pas plus sensible au soleil que l’oeil marron ou noir. On vous explique !
L'oeil clair plus sensible au soleil

Pourquoi a-t-on mal aux yeux en regardant la lumière ?

Commençons par un peu d’anatomie de l’oeil.
Vous le savez tous, l’oeil est notamment constitué de :
– la rétine : lieu de traduction du message lumineux venant de l’extérieur
– l’iris : la membrane circulaire de la face antérieure du globe oculaire, qui constitue la partie colorée visible de l’œil
– la pupille : le trou situé au centre de l’iris
 
Pour plus d’informations sur l’anatomie de l’oeil, rendez-vous sur notre page dédiée : http://www.parclaservision.fr/vision-operation-yeux/anatomie-oeil/
Concentrons nous maintenant sur l’iris, qui protège la rétine contre tout excès de rayons lumineux.
L’iris possède 2 couches de pigments.
– La première couche, superficielle, détermine la couleur de l’oeil et varie donc d’une personne à l’autre : bleu, gris, vert, marron, noir…
– La seconde couche, de couleur foncée et homogène pour tous, est celle qui permet de tolérer plus ou moins bien la lumière. Et c’est lorsque cette deuxième couche est abîmée que notre tolérance à la lumière diminue.

Les yeux clairs ne sont pas plus sensibles à la lumière

On sait que les personnes aux yeux clairs, notamment aux yeux bleus, ont une quantité inférieure de pigments sur la première couche.
Mais on sait également que cette quantité inférieure de pigments n’a aucune incidence sur le niveau de protection de la seconde couche. Ainsi, quelle que soit la couleur des yeux et donc le nombre de pigments de la première couche, l’iris commande l’ouverture de la pupille et transforme alors l’œil en chambre noire. De sorte qu’il le protège face à la lumière.
En conséquence, la couleur des yeux n’a aucune incidence sur la rétine, zone de l’œil qui capte les rayons lumineux. Et les personnes aux yeux bleus, verts, clairs n’ont pas de raison d’avoir plus mal aux yeux que celles qui ont les yeux sombres.
Seuls les albinos, de par le l’absence totale de pigments dans les deux couches de leurs iris, peuvent être plus sensibles à la lumière.

Protéger ses yeux du soleil

Cependant, quelle que soit la couleur de vos yeux, il est indispensable de vous protéger les yeux lorsque vous êtes à la lumière. Et cela est tout particulièrement vrai pour les enfants.
Lorsque vous vous exposez au soleil, vérifiez que vous et vos enfants portez bien des lunettes de soleil et que celles-ci répondent aux impératifs suivants :
– marquage « CE »
– filtre UV avec mention « 100% UV », « UV400 » ou « E-SPF 50 »
– indice de protection : 3 (adultes en mer et montagne) ou 4 (enfants, adultes pour alpinisme)
– qualité des verres : polycarbonate (pour les enfants et les adultes qui font du sport) ou organique (pour les enfants et les adultes en usage urbain classique)
Vous en avez marre de devoir porter des lunettes de soleil correctrices ? Ou de devoir mettre des lentilles de contact sous vos lunettes de soleil ?
Les experts du Parc Laser Vision sont à votre disposition pour répondre à vos questions sur l’opération des yeux à Lyon !
Les commentaires sont fermés.