Des daltoniens pour déjouer le camouflage

Le saviez-vous ? Pendant la seconde guerre mondiale, certains daltoniens étaient engagés pour déceler les positions ennemies car ils arrivaient à voir au-delà du camouflage.

 

Daltoniens dans l'armée

Définition du daltonisme

Le daltonisme consiste en une particularité visuelle qui affecte la perception des couleurs. Il est la plupart du temps héréditaire, mais peut aussi survenir à la suite d’une lésion cérébrale, oculaire ou encore nerveuse.

 

Pour comprendre le daltonisme commençons par expliquer le mécanisme de vision colorée. Ce mécanisme est lié à la perception des 3 couleurs primaires : le vert, le rouget et le bleu, dont la combinaison permet de créer un panel d’autres couleurs.

L’impression colorée vient du fait que les cônes, cellules de la rétine, transmettent les informations d’intensité de ces 3 couleurs à notre cerveau.

 

Et c’est là que le daltonisme intervient : car si l’une de ces catégories de cônes ne fonctionne pas, le cerveau ne peut pas capter l’information sur la couleur associée.

Ainsi, le daltonien est une personne ayant une déficience en une ou plusieurs catégories de cônes de la rétine.

Fonctionnement du camouflage

On désigne par camouflage toute tentative de rendre un être vivant ou un objet moins visible.

 

Le système de camouflage est confectionné à partir de différents matériaux (peintures, textiles, branchages), et de couleurs mates telles que le vert, le brun, le beige, le kaki, le noir ou encore le gris.

 

Ainsi, dans le domaine militaire, le camouflage est utilisé pour cacher autant que possible les hommes, le matériel, les véhicules terrestres et maritimes.

 

Notons d’ailleurs que le mot « camouflage » lui-même a été inventé pendant la première guerre mondiale. Il vient du mot « camouflet » : nuage de poussière ou de fumée.

Pourquoi certains daltoniens étaient utilisés pour déjouer le camouflage 

Si le daltonisme est souvent classé comme une légère infirmité, il peut parfois devenir un avantage !

Ainsi, pendant la seconde guerre mondiale, certaines armées avaient recours à des daltoniens pour déjouer les leurres du camouflage.

 

En effet, pour les daltoniens, certaines couleurs comme le vert ou le rouge sont parfois inconnues. Ceci les rend plus sensibles aux dégradés, aussi légers soient-ils.

 

 

Pour mieux comprendre ce qui se passe, voici un petit exercice pour les non daltoniens !

 

Sur le premier dessin, vous devriez voir apparaitre au centre le numéro 45. A noter d’ailleurs qu’ici un daltonien ne verra rien.

Inversement, sur le dessin ci-dessous, si vous n’êtes pas daltonien vous ne verrez à priori pas grand chose se dessiner. Alors que certains daltoniens verront très clairement un « 2 ».

 

Vous comprenez ainsi pourquoi certains daltoniens voient des choses invisibles à l’oeil non daltonien.

 

 

Pour en savoir plus sur les yeux et la santé oculaire, faites un tour sur nos articles précédents :

Se frotter les yeux trop souvent nuit à leur santé

Protégez la vue de vos enfants

La moitié de la population mondiale sera myope en 2050

– Et plein d’autres sur notre page « actualités »

 

 

Merci de nous avoir lus,

L’équipe du Parc Laser Vision

Les commentaires sont fermés.