Le traitement PKR : histoire et grands principes

La PKR est une des principales méthodes de traitement de la chirurgie réfractive.

On vous en dit plus sur son histoire et ses grands principes !

 

PKR histoire et explication

Un peu d’histoire

Les premières intervention de chirurgie réfractive avec la méthode PKR sont apparues dans les années 80.

C’est l’invention du laser Excimer, dans le années 70, qui a rendu possible cette avancée majeur.

 

Le laser Excimer

Le laser excimer a révolutionné la chirurgie au laser des yeux, car il lui a apporté un gain majeur en précision et en sécurité.

Ce laser émet un rayonnement ultraviolet  de forte puissante dans de courtes longueurs d’onde (193 nm).

Plus d’informations sur le laser Excimer ici.

 

Apparition du traitement PKR

Ainsi, c’est pour être exact en 1987 que les premières interventions avec la méthode PKR ont eu lieu.

Cette technique a pour objectif de remodeler la cornée. Elle consiste en l’application directe du laser Excimer sur la surface oculaire, après avoir retiré l’épithélium de la cornée (couche superficielle).

 

Grands principes

Commençons avec un peu d’anatomie.

La cornée se compose de deux tissus principaux :

– le stroma, tissu qui compose 90% de l’épaisseur cornéenne (entrelacement de fibrilles de collagène)

– et l’épithélium, localisé en surface, tissu composé de plusieurs couches de cellules (« épithéliales »)

Avec la méthode PKR, on sépare ces deux tissus, puis l’on retire l’épithélium.

On corrige alors le stroma directement localisé sous l’épithélium de la cornée. Et quelques jours plus tard, l’épithélium repousse afin de recouvrir la surface de la cornée.

L’effet correcteur du traitement PKR est le même que celui du LASIK : on utilise un laser à Excimer afin de remodeler le profil de la cornée et changer ainsi le pouvoir optique.

En revanche, la différence majeure entre ces deux traitements repose sur le fait que :

  • avec le LASIK, on découpe le volet cornéen sur une épaisseur d’environ 1/4 de l’épaisseur totale de la cornée, on modifie la courbure de ce volet avec le laser Excimer, et on vient la replacer.
  • alors qu’avec la PKR, on ne découpe pas de volet cornéen. On enlève simplement les cellules épithéliales de la surface de l’oeil.

 

Traitement PKR : l’intervention

La première chose à savoir sur l’intervention avec la méthode PKR est qu’elle n’est pas douloureuse !

Une heure avant l’opération, nous vous donnerons un traitement anxiolytique.

Puis l’intervention se fera ensuite sous anesthésie locale, en position allongé sous le laser.

Vous devrez alors visualiser une lumière rouge clignotante, l’eye-tracker, pour bien centrer votre regard.

En tout vous resterez moins de 20 minutes au bloc. Sachant que le traitement laser lui-même dure entre 8 et 20 secondes pour chaque oeil.

Enfin, le chirurgien vous posera une lentille thérapeutique sans correction sur les yeux. Vous devrez les conserver entre 3 et 5 jours pour permettre à vos yeux de bien cicatriser.

 

 

Vous êtes intéressé par l’opération des yeux au laser ?

Prenez RDV sur notre site ou contactez-nous au 04 72 44 88 88 !

Nous sommes à votre disposition,

L’équipe du Parc Laser Vision

 

Les commentaires sont fermés.