Histoire et principe du traitement Lasik

Depuis 20 ans, le Lasik est la technique de référence pour les opérations de la myopie, de la presbytie, de l’astigmatisme et de l’hypermétropie. Elle est extrêmement sûre et permet d’opérer chaque année plus de 150.000 patients en France.

Retour sur son histoire et ses grands principes.

Histoire et explication du traitement Lasik

 

Histoire du Lasik

Le Lasik est une méthode de chirurgie réfractive mise au point par un ophtalmologue espagnol vivant en Colombie : José Barraquer.

En 1979, José Barraquer développa le microkératome, un outil chirurgical particulièrement adapté à la chirurgie des yeux.Il permit de réaliser une découpe superficielle régulière et lamellaire de la cornée, et fut le précepteur du Lasik.

M. Barraquer travailla alors surplusieurs méthodes de traitement différentes qui ne remplirent pas ses attentes :

– le kératomileusis avec congélation puis usinage

– le kératomileusis sans congélation

Puis, en 1991, il développa le Lasik (Laser-Assisted In-Situ Keratomileusis) sur l’oeil humain. Technique qui n’a cessé d’évoluer depuis cette date en terme de sécurité et de qualité découpe de lamelle, grâce aux nouveaux équipements.

 

En quoi consiste la méthode Lasik ?

La méthode Lasik se déroule en 3 étapes :

– la découpe d’une fine lamelle dans l’épaisseur de la cornée

– le remodelage en profondeur la courbure de la cornée grâce au traitement laser

– la repose du capot cornéen

Son principe n’a jamais changé depuis son invention, toutefois les modalités d’intervention ont drastiquement évoluées pour rendre l’opération toujours plus précise, efficace et sécurisée.

Au départ, pour la première partie de l’intervention, on utilisait le microkératome pour découper le volet cornéen. Depuis 2004, on utilise essentiellement le laser femtoseconde.

Pour la seconde partie de l’intervention, l’évolution des logiciels nous a permis d’obtenir un traitement au laser excimer en mode personnalisé, en fonction des défauts optiques et de leurs caractéristiques. Ce mode de traitement permet de d’intervenir selon les particularités de chaque patient, par exemple pour une pupille de grand diamètre.

Pour plus d’informations sur les lasers excimer et femtoseconde, retrouvez notre article dédié : « Les deux lasers utilisés en chirurgie réfractive ».

 

Comment se déroule une opération au Lasik ?

L’opération Lasik est une intervention rapide et indolore !

L’oeil du patient est tout d’abord anesthésié grâce à l’utilisation d’un collyre.

Ensuite, pour éviter les clignements de paupière pendant l’intervention. le chirurgien écarte chaque paupière avec un outil : le blépharostat.

A noter que le patient n’a pas envie de cligner des yeux puisque l’œil à la fois anesthésié et régulièrement hydraté au moyen de sérum physiologique.

Ensuite, pour immobiliser l’oeil au moment de la découpe du volet cornée, le chirurgien y dépose un anneau de succion.

Dès lors, il demande au patient de fixer un point lumineux devant lui et un dispositif dit de « eye-tracking » permet de localiser en permanence la pupille et compenser ainsi les mini-mouvements de l’oeil.

L’intervention au laser dure moins de trente secondes par oeil. A noter qu’elle peut parfois dégager une petite odeur de brûlé, correspondant à la kératine brûlée. Mais ceci est habituel !

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le Lasik ? Prenez RDV avec notre équipe pour un bilan préopératoire au Parc Laser Vision, centre de chirurgie réfractive situé à Lyon dans le 6e arrondissement.

Notre équipe est aussi à votre disposition par téléphone au 04 72 44 88 88 ou par email parclaservision@cliniqueduparclyon.com

 

Les commentaires sont fermés.