Conseils pour conduire sans se fatiguer les yeux

En conduisant, on se concentre et sollicite nos yeux de façon beaucoup plus intense que la normale. En effet, nos yeux seraient responsables d’au moins 90% des décisions que nous prenons au volant. (source ASNAV)

Ainsi, il est fondamental de prendre soin de nos yeux au volant : non seulement pour leur santé mais aussi pour notre vie !

Conseils pour conduire sans se fatiguer les yeux

Reconnaître les symptômes de la fatigue oculaire au volant

La fatigue oculaire peut se manifester de différentes façons :

– sensation d’inconfort

– yeux qui pleurent

– regard qui se fixe

– sécheresse oculaire

– clignement des yeux encore plus fréquents que d’habitude

– paupières lourdes

– vision trouble

– mauvaise estimation des distances

– champ visuel réduit

 

Si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes, c’est qu’il est temps de reposer vos yeux !

Conseils en cas de crise de fatigue oculaire au volant

Si vous vous retrouvez au volant avec l’un ou plusieurs de ces symptômes, la première chose à faire c’est de faire des pauses plus régulières.

Puis, quand vous aurez repris le volant, pensez à fermer les yeux (1 ou 2 secondes) toutes les 15 minutes. N’hésitez pas à mettre un réveil s’il le faut…

Mais attention, ne prenez pas de risque en conduisant !

Vous pouvez aussi tester la méthode du « sauna pour yeux ».

Arrêtez-vous sur le côté ou sur une aire si vous êtes sur l’autoroute. Frottez vos mains pour les réchauffer puis posez les doucement sur vos yeux. Ensuite, massez doucement sur les côtés de vos yeux.

Lorsque vous rentrerez chez vous, pensez à poser un gant chaud sur vos paupières fermées. Restez tranquille quelques minutes.

Cette chaleur a pour objectif d’activer les glandes de Meibomius. Glandes sécrétrices d’une huile qui permet de lubrifier les globes oculaires.

Encore mieux : la prévention

Plusieurs choses peuvent vous aider à limiter la fatigue visuelle en conduisant.

– Qualité de l’air : pensez à faire vérifier votre climatisation ainsi que vos filtres antipollution aussi régulièrement que possible

– Attention aux médicaments ! Si vous en prenez en conduisant, vérifiez qu’ils n’ont pas de contre-indications à la conduite : altération des distances ou de la vitesse, risque d’éblouissement ou encore d’endormissement…

– Lunettes de vue ou de soleil : pensez à mettre vos lunettes de vue si vous avez une correction, vos lunettes de soleil sinon. Celles-ci vous permettront de moins forcer sur vos yeux et ainsi, vous vous sentirez moins fatigué.

Attention, évidemment pas de lunettes de soleil la nuit !

Et si ces fatigues oculaires sont fréquentes, pensez à consulter un ophtalmologiste ! Il saura vous diagnostiquer et vous accompagner au mieux, pour que ces symptômes disparaissent.

 

Pour retrouver tous nos articles sur la santé de vos yeux, rendez-vous sur notre page « actualités ».

 

Vous êtes myope, presbyte, astigmate, hypermétrope et souhaitez en savoir plus sur l’opération des yeux à Lyon ? Nous sommes à votre disposition par téléphone au 04 72 44 88 88 ou par email parclaservision@cliniqueduparclyon.com

 

L’équipe du Parc Laser Vision vous souhaite une bonne journée,

Prenez soin de vous !

Les commentaires sont fermés.