Conjonctivite chez le bébé : symptômes, causes, prévention et traitement

Votre bébé a les yeux rouges ? qui coulent ? les paupières gonflées et qui collent au réveil ? Il fait très certainement une conjonctivite. Mais rassurez-vous, ce n’est rien de grave et la conjonctivite est très fréquente pour un bébé.

On vous explique les symptômes, les causes possibles, les traitements associés, et les gestes préventifs !

Conjonctivite chez le bébé, prévention et traitement

Qu’est-ce que la conjonctivite ?

La conjonctive est une membrane muqueuse et transparente  Elle recouvre à la fois le blanc de l’oeil et l’intérieur des paupières.

Cette membrane est faite d’une couche cellulaire épithéliale constituée elle même de cellules produisant du mucus nécessaire à la composition du liquide lacrymal, à l’origine des larmes.

Dès lors, la conjonctivite n’est autre que l’inflammation de cette membrane.

Elle est d’autant plus courante chez le nouveau-né car ses canaux lacrymaux sont étroits. Ce qui a pour conséquence la stagnation des larmes et ainsi l’apparition de microbes.

Symptômes de la conjonctivite

De manière générale on observe tout ou partie des symptômes suivants :

– l’oeil de bébé est rouge, larmoyant, et sécrète parfois une substance purulente

– les cils sont collés le matin, ainsi bébé peine à ouvrir les yeux

– impression de grains de sable sous la paupière et forte envie de se gratter

– sensibilité accrue à la lumière

– paupières gonflés (notamment si la cause est allergique)

Causes de la conjonctivite 

La conjonctivite peut être liée à différentes choses :

– une irritation (poussière, savon, fumée)

– une bactérie

– un virus

– une allergie (acariens, animal, pollen, etc.)

La cause la plus fréquente est la virale.

A noter que le traitement ne sera pas le même entre ces différentes causes.

Traitements de la conjonctivite 

Tout d’abord pour éviter la contamination des deux yeux et l’aggravation, il faut faire en sorte de désinfecter régulièrement les mains de votre bébé. Si possible, l’idéal est d’éviter qu’il ne se touche les yeux.

Comme il est plus sensible à la lumière, il est aussi préférable de le laisser dans la pénombre.

Ensuite la première chose à faire est d’aller voir votre pédiatre, ophtalmo ou médecin généraliste.

Celui-ci saura déterminer la cause de la conjonctivite et vous proposer le traitement adéquat.

La cause la plus fréquente étant virale, l’infection disparaît naturellement au bout d’1 ou 2 jours. Dans ce cas des soins nettoyants pratiqués avec un sérum physiologique et des compresses stériles sont suffisants.

Attention à bien changer de coton pour chaque oeil.

Si la cause est bactérienne, le médecin vous procurera sûrement un collyre antiseptique si la conjonctivite est standard. Toutefois si elle est plus grave (oeil gonflé et purulent), il pourra vous prescrire un collyre antibiotique.

S’il s’agit d’une conjonctivite allergique, la première chose à faire est d’identifier l’origine de l’allergie afin d’éviter qu’elle ne se reproduise.

Ensuite le médecin pourra vous prescrire un traitement souvent à base d’antihistaminique.

Enfin, si votre bébé fait souvent des conjonctivites, le médecin pourra vous proposer une petite opération pour permettre de déboucher le canal lacrymal de votre nourrisson.

Prévention

Pour éviter autant que possible ces désagréments, sachez qu’il existe quelques gestes simples pour prévenir la conjonctivite chez votre nourrisson :

– Toujours bien nettoyer (et régulièrement) le linge de votre bébé

– Se laver souvent les mains quand vous vous occupez de lui

– Lui rappeler autant que possible de ne pas se frotter les yeux

– Plus tard, lui apprendre à bien se laver lui-même les mains (et fréquemment)

Et si votre bébé a une conjonctivite, votre gestion de prévention sera vis à vis des autres bébés en le gardant à la maison !

 

 

Avez-vous lu notre article « Comment protéger les yeux de bébé ? »

Retrouvez tous nos articles sur la santé des yeux sur notre page actualités !

 

Merci de nous avoir lus et bonne journée !

Parc Laser Vision, centre de chirurgie réfractive à Lyon

Les commentaires sont fermés.