Comment se déroule une opération des yeux au laser ?

Journal d’une inconnue.

 

Comment se passe une intervention des yeux au laser ?

 

H-5 Le réveil sonne.

Dans un brouillard équivalent à 5 dioptries de myopie, j’attrape mes lunettes d’un geste maladroit.

Je me réveille tranquillement, aujourd’hui je suis en RTT. C’est un grand jour pour moi car je vais me faire opérer de la vue au laser. Bizarrement je suis plutôt détendue, j’ai déjà vu le médecin qui va m’opérer. J’ai passé toute une batterie d’examens et reçu une quantité d’explications.

Je me prépare un bon petit déjeuner : café, tartines et jus d’orange. J’en profite puisqu’il n’est pas nécessaire de venir a jeun. Autant éviter les fringales !

Je me démaquille une nouvelle fois pour avoir les yeux bien propres. Pas de parfum, et j’ai fait attention à ne pas mettre mes lentilles 4  jours avant.

 

H-3

Je pars a la pharmacie pour acheter les collyres qui seront nécessaires après l’opération. On m’a donné l’ordonnance à l’avance, pratique !

 

H-2

Je rejoins ma mère qui s’est gentiment proposée de m’accompagner.

 

H-1

Direction : le Parc Laser Vision dans le 6eme arrondissement de Lyon. Le centre est situé en face du Parking de la Clinique du Parc, c’est un établissement bien connu des lyonnais.

 

Nous y sommes !

Nous sommes arrivés 30 min avant, c’est parfait, on s’installe dans la salle d’attente, ambiance cosy.

 

C’est l’heure

On m’appelle, j’ai le cœur qui s’accélère. La secrétaire va me remettre une tenue de bloc : charlotte, sur-chaussure, surblouse. Gel hydroalcoolique et ca y est je suis prête ! Je rejoins le bloc dans un petit sas. L’orthoptiste et le médecin m’attendent avec le sourire.

Le médecin m’explique exactement ce qui va se passer et ce qu’ils attendent de moi.

En gros : je reste calme, je ne bouge pas, je fixe une lumière verte. Je dois respirer calmement…

Je leur demande si j’ai le droit de parler si je ne me sens pas bien : le médecin me répond « oui, sauf pendant que le laser travaille ». Il me préviendra pour que je sache. Et si j’ai envie de cligner des yeux ? Et si je bouge ? Je suis moins fière que tout a l’heure… Il a réponse à tout et le circuit est bien rodé ! Il y a des sécurités partout.

On me met les gouttes d’anesthésie, ca pique !!! C’est un mal pour un bien , au bout de quelques secondes les picotements disparaissent et je ne sens plus rien sur mes yeux.

 

Nous rentrons dans le bloc

C’est une salle toute blanche, avec un lit entre 2 grosses machines qui doivent être les lasers.

Je me fais opérer en Femto-Lasik alors je vais passer sous les 2 lasers.

Je m’allonge sur le lit. Le médecin déplace le lit pour me positionner sous une lumière, il fait quelques manipulations et me dit « vous voyez j’ai touché votre cornée, et vous n’avez rien senti puisqu’elle est bien anesthésié ! »

Il place le fameux petit écarteur de paupière. Au final je ne l’ai presque pas senti ! il touche mes paupières  mais on ne peut pas dire que cela fasse mal ! Je suis en confiance, je me détends…

 

Je suis prête pour le 1er laser

On me place bien la tête et la lumière se rapproche. Je sens un léger contact sur l’œil droit, je me concentre sur mon travail : fixer la lumière verte !

« Ca y est le laser va commencer, ne bougez plus ne parlez plus ! »

C’est parti pour 20 secondes me dit son assistante.

« Ne bougez pas ne parlez pas, le laser travaille, la lumière va disparaitre c’est normal restez dans la même position, gardez le regard fixe. »

« Plus que 3 secondes » C’est fini !

Maintenant je sais à quoi m’attendre pour le 2eme œil, je reste concentrée. Sans surprise on me positionne sur l’œil gauche et c’est reparti ! Cela se passe exactement de la même manière. Il parait qu’on sent un petit peu plus le 2eme œil car le cerveau anticipe… je reste donc concentrée !

20 secondes de laser pour l’œil gauche Top chrono ! Et c’est fini.

J’apprécie que le médecin me dise ce qu’il fait en temps réel.

 

On me déplace sous le 2eme laser

C’est le lit qui bouge. Un petit nettoyage des yeux à la bétadine (ca pique un peu !). Et à nouveau une lumière verte clignotante m’est présentée. On fait une photo de mon œil (Je peux repartir avec ?). Plus sérieusement, ça permet au laser de centrer parfaitement son action.

Le médecin soulève le petit volet qui a été préparé par le femtoseconde, du moins c’est ce qu’il me dit car je ne sens pas grand-chose.

Et à nouveau on m’encourage à fixer la lumière verte « C’est parti pour 9 secondes ». J’ai à peine le temps de me concentrer c’est déjà fini. Ce deuxième laser, je ne le sens pas du tout, il fait juste beaucoup de bruit.

Le médecin replace le volet du LASIK et je sens qu’on me met beaucoup de collyre.

A nouveau on me cache l’œil droit et on me prépare l’œil gauche. Photo, manipulation, 8 secondes de fixation, gouttes et … c’est fini !

 

Je peux me relever, on me donne les instructions

  • Suivre l’ordonnance du médecin à partir de ce midi.
  • Ne pas frotter les yeux pendant un mois.
  • Ne pas toucher pendant une semaine
  • Eviter les projections (eau , shampoing, cuisine …)
  • Mettre des coques de protection pour dormir (nuits et siestes !) pendant une semaine.
  • Ne pas faire de sport à risque ou se baigner pendant 1 mois.
  • Mettre des lunettes de soleil en cas d’exposition. Éviter la poussière.

 

On me donne d’ailleurs une paire de lunettes protectrices et des coques pour dormir.

Je sors du bloc et on m’installe dans une salle de détente.

Je peux rester dans un siège chauffant/massant autant de temps que je le souhaite. On m’apporte une collation et un thé. Parfait pour décompresser !

Je vois un peu flou un peu comme si j’ouvrai les yeux sous l’eau. Clairement je ne pourrais pas conduire pour rentrez mais je peux tout a fait me déplacer.

Je rejoins ma mère en salle d’attente, on passe au secrétariat.

Je peux rentrer chez moi, je vois le médecin le lendemain et j’ai le numéro du centre si besoin.

La vision est fluctuante durant les heures qui suivent, je peux reprendre le travail demain m’ont-ils dit (en faisant attention aux consignes plus haut).

Pour l’instant, je crois que le mieux à faire est d’aller faire une sieste… et au réveil … plus besoin de lunettes !

 

Convaincu ? Rassuré ?

Prenez RDV en ligne sur notre site ou appellez nous au 04 72 44 88 88

Les commentaires sont fermés.